Nom de l’auteur/autrice :Claude David

La poésie est au centre de ma pratique de la sculpture sur bois. Je crée en taille directe, guidé par la recherche des courbes, suggérant la douceur. Je représente la Femme debout, fière, toujours en élégance.

Parcours

J’ai commencé l’apprentissage de la sculpture sur bois avec un artisan sculpteur. Ensuite, mon parcours s’apparente à l’autodidactisme. Mon thème de prédilection est « La Femme Debout, en Poésie » Démarche créative : La poésie est au centre de ma pratique de la sculpture, avec une évidence : la recherche, la transmission d’une émotion. Ma thématique : la Femme debout,

Parcours Lire la suite »

Claude DAVID : de l’Ombre du Silence (extraits)

Rencontre du n’être plusLes feuilles pleurentGracieuse courbeA la découverte d’un làTissant un au revoirAux couleurs d’un pourquoi Tel un enfantLa bise jouait à l’automne A l’écoute du vent d’AutanLes branchages s’animentEn un gracieux ballet,Secrète révérence Les feuillages s’attouchentEn une douceur musicaleFrisson d’insoucianceCithare du bonheur La plaine aux peupliersS’endort, marron et orEn l’uni d’un ciel calme

Claude DAVID : de l’Ombre du Silence (extraits) Lire la suite »

Claude DAVID : d’Amour et de Folie – la Sculpture

Cette sculpture est le lien entre les deux parties du recueil de déraisonnances poétiques “d’Amour et de Folie”. L’homme recherche le pouvoir sous ses différentes formes ; mais il a oublié d’Etre, d’Etre tout simplement lui-même, en résonance avec l’univers. La sphère montrée haut entre les doigts symbolise la puissance toute relative de cet homme…

Claude DAVID : d’Amour et de Folie – la Sculpture Lire la suite »

Claude DAVID : d’Amour et de Folie

d’Amour (extraits) Poème, …Quand je m’enfouis dans tes motsTel un enfant dans ses rêves, Quand je courtise tes points-virgules,Délices de la découverte, Quand je me glisse entre tes lignes,Vagabondages, Quand ta musique m’emporteVers d’autres rives, Quand des sensations étrangesNous unissent,je t’aime PRESQU’OMBRE Sa beauté, rondeurs nuesAnime les mauxEparpillésDans la chambre déclairée Ses brasSes mains voilées

Claude DAVID : d’Amour et de Folie Lire la suite »

Claude DAVID : Pensées poétiques – Pensées sensuelles (extraits)

CHAIR La toile du firmamenthabille le satinde sa peau nueLes étoiles se mirentdans le clair de ses yeuxDes reflets s’animentjusqu’au profondlà où les sensrencontrent les pulsionsSon âme semble se baignerdans le trouble de l’émoi  FUGITIVE  Longue…… ondoyante pieds nus dans la moiteurmains enrubannées de mèches folles citadelle de charmejoueuse de vent…… fatale ou imparfaite elle longe

Claude DAVID : Pensées poétiques – Pensées sensuelles (extraits) Lire la suite »

Claude DAVID : Pensées poétiques – Pensées miroir (extraits)

DISTANCESLe jour décline enfinVers d’autres terres arides La nuit enlaceLes corps transis, les cœurs maudits Attente… Oppressante… D’une lueur …De pâles refletsD’amour hésitent … Les étoiles osent enfin TRANSPARENCES Caresses … demi-teintesLe regard s’éterniseDans la béance du miroir La bruine des secondesEsquisse des mémoires Rêveries narcissiquesMots désarticulésCœur embué Des reflets lointainss’animent et se mêlent Soudain, l’image

Claude DAVID : Pensées poétiques – Pensées miroir (extraits) Lire la suite »

Claude DAVID : Pensées poétiques – Pensées pour Humanistes (extraits)

GUERREEN TROIS MOUVEMENTS Les armes – sentinelleslourdes de vie, de mortsondent la nuit, la peur…  Les explosions rageusesmêlent la chair, le fer, la terreimposent le silence… Des ombres erratiquespeuplent drul’espace déchiré ILS NE CHANTENT PLUS L’aube nouvelledéchire l’ombre noctambule Elle habilled’un voile de roséeles ruines, les sanglotsles pierresencombrées de silences La pluiefinehésitanteeffleure le hameaubrûlant encore

Claude DAVID : Pensées poétiques – Pensées pour Humanistes (extraits) Lire la suite »

Claude DAVID : Pensées poétiques – Pensées à méditer (extraits)

Ermites Nous sommes tous ermiteserrant dans nos rêves intimesprisonniers de ces mots d’amour…  …jamais venus QUATRIEME DIMENSION Et si la vieétait rivière de tendresse ? Nous pourrions nous y baignercorps et cœurboire à l’envie, jusqu’à l’ivresse  Nous prendrions le temps Survivances Des survivancesrythment en décadencel’Etre en devenir Il nous faudraitdu soufre et de la chauxpour

Claude DAVID : Pensées poétiques – Pensées à méditer (extraits) Lire la suite »

Claude DAVID : Regards – Réaliser le rêve d’être soi… (extraits)

Traquer tous ces mensongesces formes de bonheurencrées de servitudeparmi lesquelles nous rêvons Traquer tous ces mensongeséclats de jugementsimprégnés d’illusions Traquer tous ces mensongesissus de la peur d’être soi…Il ne restera plusque bonheur informelancré dans le sourired’un rêve pur et partagé Il ne restera plusque pureté de l’Âmeharmonie et douceur Il ne restera plusque la nature

Claude DAVID : Regards – Réaliser le rêve d’être soi… (extraits) Lire la suite »

Claude DAVID : Regards – et pourtant… (extraits)

RésistanceQuand tu bats dans nos cœursFraternité s’élancele pas léger et sûr Les poingsaffirment sans tremblerdes printemps de bonheur Les yeuxhabillent l’avenirdu vent de l’utopie Les voixchantent des lendemainsde liberté – de souriresLes maîtres temporelsde l’âme et de l’avoirse cachent Bourrasques dans la nuitbourrasques de sangdans les tempes …Et la vie droit devant Destinées antérieuresinterdits et rituels…

Claude DAVID : Regards – et pourtant… (extraits) Lire la suite »

Claude DAVID : Regards – Solitudes (extraits)

Consciences emmêléesdans les ferments du tempsnous boitons – titubonsaveuglés de réel…  Nos rêves gisent làcomme un journal vieillidans la nuit de l’enfanceétoffe séculaire Les matins sans surprisenous enchaînent au pièged’un quotidien gloutonimpatient de nos âmes Pourtantil suffirait de naîtreaux fresques de l’amourde changer d’attentionde se laisser surprendre… La vie…ce monde parallèleà portée d’intentionqui nous effleure,

Claude DAVID : Regards – Solitudes (extraits) Lire la suite »

Retour en haut